Chapitre 8 : Du trophée Yoyo au TBO

Olonne sur mer, ville de Futnet

Comme nous avons pu le voir dans les précédents chapitres, il suffit d’être passionné, ou bien tenté un pari un peu fou pour que le Futnet se développe.

Si il y a bien une ville qui connait le Futnet, c’est Olonne-sur-mer !

Le tournoi hommage

Nous sommes en 1994, Serge et Patrick Defay ont mis sur pied un tournoi de Tennis Ballon sur la plage des sables d’Olonne, en mémoire de leur frère ancien footballeur de haut niveau, Joël, décédé.
Ce tournoi de passionnés attirait les footballeurs locaux, les estivants, les anciens de la plage. Il n’y avait aucun but lucratif, juste des lots à gagner.

yoyo3
De gauche à droite : Joël Pujol, Olivier Renaud, Jimmy Libert et Michel Dinot

Ce tournoi à l’esprit familial comptait un grand nombre de participants.
Sur les terrains, des joueurs  connus comme Jimmy Libert, Michel Dinot*, Patrice Blandineau, Jacky l’Indien, Olivier Renaud, Joël Pujol pour ne citer qu’eux.

Michel Dinot

Michel Dinot passe régulièrement ses vacances d’été aux Sables d’Olonne. Passionné de Tennis Ballon, il participe à toutes les éditions de la Copa Ouest-France et du trophée Yoyo.
Il prend la Présidence de la Fédération française de Tennis Ballon en 1999 en succédant à Jean-Marc Nginn. Il poursuit le travail de développement en France avec la création du 1er championnat national.
Il fut également licencié de l’entente Francilienne de Tennis Ballon, club de Mennecy créé par des amis qui se retrouvaient tous les ans en vacances aux Sables d’Olonne puis ensuite de l’Entente Sportive Tennis Ballon Villiérain.
Après quelques années, il laisse la présidence de la Fédération mais reste impliqué dans la discipline comme arbitre international.

L'esprit familial du trophée Yoyo

Dans les années 2000, Patrice Blandineau qui faisait partie de l’animation du tournoi le transforme peu à peu en rendez-vous de pré-saison du TBO .

Ce rendez-vous hommage des années 90-2000 a certainement contribué à la création d’un des meilleurs clubs français actuels : le Tennis Ballon Olonnais.

Un ogre nommé TBO

C’est en 1999 que le Tennis Ballon Olonnais est créé et inscrit au Journal Officiel.

L’idée de créer un club de Tennis Ballon aux sables d’Olonne vient de deux passionnés : Nicolas Trichet et Éric Martineau.
Deux olonnais pure souche. Deux habitués des matchs de Tennis Ballon sur la plage.
Les 2 footballeurs créent le TBO pour s’amuser. 
Si les premières années du club en compétitions sont plutôt discrètes, le club va vite connaître les podiums et ne plus les lâcher…

aÉric Descamps, Olivier Renaud et Patrice Blandineau se succèdent au poste d’entraîneur.Il faut attendre 2006 pour voir le TBO jouer sa 1ère finale du championnat de France en triple. Même si il échoue face aux corses de Venaco, l’équipe vendéenne prend se place sur l’échiquier français.

C’est à partir de 2012 que les titres s’enchaînent :
2012 : Champion de France en triple.
2013 : Champion de France en triple.
            Vainqueur de la coupe de France en double
2014 : Champion de France en triple
2015 : Champion de France en triple
2016 : Champion de france en triple
            Vainqueur du combiné 
            Vainqueur de la coupe de France de double
2018 : Champion de France en triple
            Vainqueur de la coupe de France de double
2019 : Vainqueur du combiné
            Vainqueur de la coupe de France de simple

Patrice Blandineau, Mathias Duranteau, Olivier Rambaud, Kévin Descamps, William Rambaud, Adrien Robin et Mathieu Mocquillon ont contribué à ce palmarès quasi parfait, sans oublier Kévin Castelao qui signe un titre en coupe de France de simple en 2019 pour sa première saison en Vendée.

Le goupe 2016 du TBO
Kevin Castelao - Vainqueur coupe de France 2019 en simple

2 commentaires sur “Chapitre 8 : Du trophée Yoyo au TBO”

  1. Que beaux souvenirs. Ne pas oublier bien avznt les compétitions a la baule au club des dauphins avec l indien, grincheux, henri michel…et consors.
    Le tennis ballon est dans les années 80 a la baule et aux sables

Répondre à Rambaud Annuler la réponse