Coupes de France : Les tirages au sort

Le tirage au sort des finales de coupes de France s’est déroulé lundi 11 avril à 20h et en direct sur notre page facebook.

On vous détaille les 3 tournois du week-end prochain.

L’élite a rendez-vous à Olonne sur mer ce samedi.

Poule A : 9 titres réunis
La poule A a des allures de finale puisqu’elle réunit les trois derniers vainqueurs de la compétition : Kévin Castelao (TBO), Jérémy Caramelle (GIFT) et Vincent Voisinot (MES futnet).
Rémus Radu (S. Créteil), outsider, ne se gênera pas pour jouer les trouble-fêtes.

Poule B : 2 prétendants au titre

Poule également très indécise… Maël Delanous (NLTB) et Julien Riotteau (Guipavas) viseront le dernier carré de la compétition. Anthony Bezzina (F. raphaëlois) et Eythan Ternoir (MES Futnet) n’auront pas le droit à l’erreur.

Poule C : attention aux surprises !

2 vainqueurs de tournois qualificatifs : David Elhaïk (PETB) et 3 tournois remportés et Ludovic Bouix (FC Génilac) et 1 tournoi remporté. Accompagnés de William Rambaud (TBO) et Vincent Deloffre (F. raphaëlois) habitués aux bons résultats en finale.

Poule D : la plus ouverte

Qui se qualifiera ??? Jean Deloffre (F. raphaëlois), inusable et encore en finale, Nicolas Compan (FC Sète), très bon joueur de simple, Jacob Chapuis (FC Génilac), onzième au classement après les tournois qualificatifs, a prouvé qu’il avait toute sa place à la finale et Ismaël Bouthara (FC Génilac) qui a fait de très bons tournois qualificatifs .
Les 4 joueurs viseront au moins les quarts de finale.

Les débutants à Evreux tout le week-end

8 équipes, 2 poules et l’inconnue Vallauris.

Samedi 2 équipes d’Evreux et 2 équipes d’Emerainville seront présentes au tournoi accompagnée de l’Ile-Saint-Denis et Bonneuil pour la moitié Nord. Ces 6 équipes découvriront 2 équipes de Vallauris qu’ils n’ont pas encore rencontrées cette saison.
Ce tournoi s’annonce très ouvert.

Dimanche 8 finalistes
Vallauris, Evreux, Ile-Saint-Denis, Issy-les-Moulineaux et Emerainville sont les 5 clubs représentés pour la finale rookie.
L’avenir du simple se donne donc rendez-vous dans l’Eure pour un tournoi final très ouvert.

Laisser un commentaire